Bibliographie de la Querelle des Anciens et des Modernes
(en cours de constitution)

Consulter la bibliographie sur la plateforme .




    Sources primaires

    La Querelle des Anciens et des Modernes [anthologie], éd. A-M. Lecoq, Paris, Gallimard, 2001.
    BOILEAU Nicolas, L’Art poétique, Discours sur l’ode, Réflexions critiques sur Longin,Traité du sublime, dans Œuvres complètes, éd. F. Escal, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1966.
    CALLIÈRES François de, , Paris, Auboüin, Emery et Clousier, 1688 [réimpr. Genève, Slatkine, 1971], avec gravure représentant les bataillons en présence ; Amsterdam, Savouret, 1688 (sans la gravure).
    DACIER André, Remarques critiques sur les œuvres d’Horace, avec une nouvelle traduction, Paris, Denis Thierry et Claude Barbin, 1681-1689, 10 vol. in-8°
    Les Œuvres d’Hippocrate Traduites en François, avec des remarques. Et Conferées sur les Manuscripts de la Bibliotheque du Roy, Paris, La Compagnie des Libraires, 1697, 2 tomes.
    FÉNELON François Salignac DE LA MOTHE, Dialogues des morts : composés pour l’éducation d’un prince [1718], Paris, Didot, 1819.
    Lettres sur Homère et sur les Anciens [1713-1714], éd. J. Orcibal, dans Correspondance de Fénelon, t. XVI, Genève, Droz, 1999.
    FERRAZZI Marco Antonio, Exercitationes rhetoricae in praecipuas P. Virgilii Maronis orationes, quae in Æneidum libris leguntur, Presses du Séminaire de Padoue, 1694.
    FONTENELLE Bernard LE BOVIER DE, Nouveaux dialogues des morts [1683], éd.J. Dagen, Paris, Librairie Marcel Didier, 1971.
    Poésies pastorales, de M. D. F., avec un Traité sur la nature de l'églogue et une Digression sur les Anciens et les Modernes, Paris, Guérout, 1688.
    Histoire du théâtre françois, dans Œuvres complètes, texte revu par A. Niderst, Paris, Fayard, 1989-2001, t. III.
    Recueil des plus belles pieces des Poëtes François, tant Anciens que Modernes, depuis Villon jusqu’à M. de Benserade, avec l’histoire de leur vie [...],Paris, Barbin, 1692 [repris dans Œuvres complètes, op. cit., t. IX].
    Vie de Monsieur Corneille, dans Œuvres complètes, op. cit., t. III.
    FURETIÈRE Antoine, Nouvelle allégorique ou Histoire des derniers troubles arrivés au royaume d’Éloquence [1658], éd. M. Bombart et N. Schapira, Toulouse, Société de Littératures classiques, 2004.
    GUÉRET Gabriel, Le Parnasse réformé [1668], Genève, Slatkine, 1968 [1671].
    , La Haye, Leers, 1671 et Paris, au Palais, 1697.
    La Promenade de Saint-Cloud [ms. vers 1669], éd. G. Monval, Paris, Librairie des bibliophiles, 1888 [réimpr. Genève, Slatkine, 1968].
    LA MOTTE Antoine Houdar de, Textes critiques – Les Raisons du sentiment, éd. F. Gevrey et B. Guion, Paris, Champion, 2002.
    LONGEPIERRE Hilaire-Bernard de, Discours sur les Anciens, Paris, Pierre Aubouin, Pierre Emery et Charles Cousier, 1687.
    PERRAULT Charles, , Paris, Coignard, 1687.
    Mémoires de ma vie, précédé d’un essai d’A. Picon, Un moderne paradoxal, Paris, Macula, « Art et Histoire », 1993.
    Parallèle des Anciens et des Modernes en ce qui regarde les Arts et les Sciences. Dialogues. Avec le Poëme du Siecle de Louis le Grand, et une Epistre en Vers sur le Genie, Paris, Coignard, 1688-1697 [réimpr. Genève, Slatkine, 1979].
    Pensées chrétiennes, éd. J. Barchilon, et C. Velay-Vallantin, Paris, Seattle, Tübingen, Papers on French Seventeenth Century Literature, « Biblio 17 », 1987.
    Devises pour les tapisseries du roi, éd. M. Grivel, préface M. Fumaroli, Paris, BnF, Herscher, 1988.
    Les Hommes illustres qui ont paru en France pendant ce siècle : avec leurs portraits au naturel, éd. D. J. Culpin, Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2003.
    Le Burlesque selon les Perrault, éd. Cl. Nédelec et J. Leclerc, Paris, Champion, 2013.
    La Peinture, éd. J.-L. Gautier-Gentès, Genève, Droz, 1992.
    — BROOKS, William, Buford NORMAN et Jeanne Morgan ZARUCCHI (éd.), Alceste suivi de La Querelle d’Alceste. Anciens et modernes avant 1680. Textes de Ch. Perrault, Racine et P. Perrault, Genève, Droz, « Textes littéraires français », 1994.
    PERRAULT Claude, , Paris, Coignard, 1673.
    SCUDERY Madeleine de, La Promenade de Versailles, éd. M.-G. Lallemand, Paris, Champion, 2002.
    VOLTAIRE, Le Siècle de Louis XIV, éd. S. Menant, Paris, Le Livre de Poche, 2005.
    Le Temple du goût [1733], éd. O. R. Taylor, dans Œuvres complètes, t. 9, Oxford, Voltaire Foundation, 1999, p. 25-256.
    WOTTON William, Reflections upon Ancient and Modern Learning, London, Printed by J. Leake for Peter Buck, 1694.




    Sources secondaires

    Anciens et Modernes face aux pouvoirs : l’Église, le Roi, les Académies (1687-1750), dir. C. Bahier-Porte et D. Reguig, actes du colloque international des 19-20-21 juin 2019 Saint-Étienne, Paris, Champion, 2021, à paraître.
    « Charles Perrault », Europe, numéro spécial 739/740, nov.-déc. 1990.
    D’un siècle à l’autre : Anciens et Modernes, éd. R. Duchêne, Marseille, CMR 17, 1987.
    « Les Écrivains de la querelle : de la polémique à la poétique (1687-1750) », dir. C. Bahier-Porte, Revue Fontenelle, n° 9, 2012.
    « Les époux Dacier », dir. C. Dousset-Seiden et J.-P. Grosperrin, Littératures classiques, n° 72, été 2010.
    Homère en France après la querelle, dir. F. Létoublon et C. Volpilhac-Auger, Paris, Champion, 1999.
    Parallèle des anciens et des modernes. Rhétorique, histoire et esthétique au siècle des Lumières, dir. M.-A. Bernier, Québec, Presses de l’Université Laval, « La République des Lettres », 2006.
    Un classicisme ou des classicismes ?, dir. G. Forestier et J.-P. Néraudau, Pau, Publications de l’université de Pau, 1995.
    ARMOGATHE Jean-Robert, « Une ancienne Querelle », postface de La Querelle des Anciens et des Modernes, op. cit., p. 799-849.
    BARCHILON Jacques, « Les frères Perrault à travers la correspondance et les œuvres de Christian Huygens », XVIIe  siècle, n° 56, 1962, p. 19-36.
    BARCHILON Jacques, FLINDERS Peter, Charles Perrault, Boston, Twayne, 1981.
    BEUGNOT Bernard, La Mémoire du texte. Essais de poétique classique, Paris, Champion, 1994.
    BLAY Michel et HALLEUX Robert (dir.), La Science classique XVIe -XVIIIe  siècle. Dictionnaire critique, Paris, Flammarion, 1998.
    BLOCKER Déborah, « Territoires de savoirs et espaces de temporalités : le sublime de Boileau aux prises avec quelques modernités », Seventeenth-Century French Studies, 29, 2007, p. 113-123.
    BOCH Julie, Les Dieux désenchantés. La fable dans la pensée des Lumières (1680-1760), Paris, Champion, 2002.
    BOUCHENOT-DÉCHIN Patricia, Charles Perrault, Paris, Fayard, 2018.
    BRODY Jules, Boileau and Longinus, Genève, Droz, 1958.
    BULLARD Paddy et TADIÉ Alexis (ed.), Ancients and Moderns in Europe. Comparative Perspectives, Oxford, Voltaire Foundation, 2016.
    CARVALLO Sarah, L'Homme parfait. L'anthropologie médicale de Harvey, Riolan et Perrault 1628-1688, Paris, Garnier, 2017.
    CAZANAVE Claire, Le Dialogue à l’âge classique, Paris, Champion, 2007.
    — « Le dialogue au XVIIe  siècle : un genre moderne ? Éléments pour une mise au point », XVIIe  siècle, n° 228, 2005, p. 427-442.
    CHARTIER Roger, L’Ordre des livres. Lecteurs, auteurs, bibliothèques en Europe entre XIVe et XVIIIe  siècle, Aix-en-Provence, Alinéa, 1992.
    CHÂTELAIN Jean-Marc, La Bibliothèque de l’honnête homme : livres, lecture et collections en France à l’âge classique, Paris, BNF, 2003.
    CITTON Yves, « André Chénier entre l’abeille et la harpe éolienne : enjeux poétiques et politiques de l’imitation inventrice », dans Ferments d’Ailleurs. Transferts culturels entre Lumières et Romantisme, dir. D. Bonnecase et F. Genton, Grenoble, ELLUG, 2010, p. 35-77.
    COMPAGNON Antoine, La Seconde Main ou le Travail de la citation, Paris, Seuil, 1979.
    DAGEN Jean, L’Histoire de l’esprit humain dans la pensée française de Fontenelle à Condorcet, Paris, Klincksieck, 1977.
    DARMON Jean-Charles, Philosophies du divertissement. Le jardin imparfait des modernes, Paris, Desjonquères, « Le Bon Sens », 2009.
    — « Le classicisme et ses évidences problématiques », dans Histoire de la France littéraire, t. 2, Classicismes, dir. J.-C. Darmon et M. Delon, Paris, PUF, 2006, p. 1-23.
    DAVIDSON, Hugh M., « Fontenelle, Perrault, and the realignment of the arts », dans Literature and History in the Age of Ideas. Essays to George R. Havens, ed. C. G. S. Williams, Columbus, Ohio State University Press, 1975, p. 3-15.
    DEJEAN Joan, Ancient against Moderns: Culture Wars and the Making of a Fin de Siècle, Chicago, University of Chicago Press, 1997.
    DURIS Pascal, Quelle révolution scientifique ? Les sciences de la vie dans la querelle des Anciens et des Modernes (XVIe -XVIIIe  siècles), Paris, Hermann, 2016.
    — « Les sciences dans la théorie esthétique de l’abbé Du Bos », Revue d’histoire littéraire de la France, 117 (4), 2017, p. 895-915.
    — « William Wotton, la Royal Society et l’argument scientifique dans la Querelle », dans Anciens et Modernes face aux pouvoirs : l’Église, le Roi, les Académies (1687-1750), dir. C. Bahier-Porte et D. Reguig, Paris, Champion, 2021, à paraître.
    FOUCAULT Michel, L’Archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.
    FUMAROLI Marc, L’Âge de l’éloquence. Rhétorique et « res literaria » de la Renaissance au seuil de l’âge classique [1980], Genève, Droz, 2002.
    Le Sablier renversé. Des Modernes aux Anciens, Paris, Gallimard, 2013.
    — « Les abeilles et les araignées », introduction à La Querelle des Anciens et des Modernes, op. cit., p. 7-218.
    — « Hiéroglyphes et lettres : la “sagesse mystérieuse des Anciens” », XVIIe  siècle, n° 158, janvier-mars 1988, p. 7-20.
    GILLOT Hubert, La Querelle des Anciens et des Modernes en France, Paris, Champion, 1914 [réimpr. Genève, Slatkine, 1968].
    GOULEMOT Jean-Marie, « Bibliothèques, encyclopédisme et angoisses de la perte : l’exhaustivité ambiguë des Lumières », dans Le Pouvoir des bibliothèques. La mémoire des livres en Occident, dir. M. Baratin et C. Jacob, Paris, Albin Michel, 1996, p. 285-298.
    GRELL Chantal, Le Dix-huitième siècle et l’antiquité en France, 1680-1789, Oxford, Voltaire Foundation, 1995.
    GUION Béatrice, « « Une dispute honnête » : la polémique selon les Modernes », Littératures classiques, 2006/1, n°59, p. 157-172;
    — « Du sublime chez les Modernes », La Littérature et le sublime, dir. p. Marot, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2007, p. 183-203;
    — « L’image de Rome dans la Querelle : la remise en cause du modèle romain chez les Modernes », « Rome n’est plus dans Rome » ? Entre mythe et satire. La représentation de Rome en France au tournant des XVIIe et XVIIIe  siècles, Actes du colloque international de Rome (8-10 mars 2012), dir. G. Ferreyrolles et L. Norci Cagiano de Azevedo, Paris, Champion, 2015, p. 161-180
    HALLAYS André, Les Perrault, Paris, Perrin, 1926.
    HARTOG François, Régimes d’historicité. Présentisme et expérience du temps, Paris, Seuil, 2003.
    Anciens, Modernes,Sauvages, Paris, Galaade Éditions, 2005.
    HENRICHOT Michel, « Réflexions sur le dialogue des morts à l’âge classique », dans Les Représentations de la mort, dir. B.-M. Garreau, Rennes, PUR, 2002, p. 127-141.
    — « Les dialogues des morts ou l’invention d’une nouvelle rhétorique de l’agôn », dans Dynamiques du conflit, dir. B.-M. Garreau, Lorient, Université de Bretagne-Sud – Crelic, 2005, p. 143-156.
    — « Le dialogue des morts au dix-huitième siècle : écarts et ornières d’une forme », dans Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, vol. XXXIV, Oxford, Voltaire Foundation, 2005, p. 153-152.
    — « Mars aux enfers : la guerre vue des dialogues des morts », dans Armées, guerre et société dans la France du XVIIe  siècle, dir. J. Garapon, Tübingen, Günter Narr, 2006, p. 139-150.
    KORTUM Hans, Charles Perrault und Nicolas Boileau. Der Antike-StreitimZeitalter der klassischenfranzösichenLiteratur, Berlin, Rütten et Loening, 1966.
    LEHNER Christoph et WENDT Helge, « Mechanics in the Querelle des Anciens et des Modernes », Isis, 2017, 108 (1), p. 26-39.
    MAGNÉ Bernard, Crise de la littérature française sous Louis XIV : humanisme et nationalisme, thèse de l’Université de Toulouse, diffusion Paris, Champion, 1976.
    MARIN Louis, La Parole mangée et autres essais théologico-politiques, Paris, Kincksieck, 1986.
    Le Portrait du roi, Paris, Minuit, 1981.
    MARMIER Jean, Horace en France au dix-septième siècle, Paris, PUF, 1962.
    MARTIN Christophe « Pensée moderne et conscience de l’historicité : un enjeu de la Querelle des Anciens et des Modernes », dans Écrire et penser en Moderne, dir. C. Bahier-Porte et C. Poulouin, Paris, Honoré Champion, 2015, p. 213-228.
    MAZAURIC Simone, Fontenelle et l’invention de l’histoire des sciences à l’aube des Lumières, Paris, Fayard, 2007.
    Histoire des sciences à l’époque moderne, Paris, Armand Colin, 2009.
    MERLIN-KAJMAN Hélène, Public et littérature en France au XVIIe  siècle, Paris, Les Belles Lettres, 1994.
    L’Absolutisme dans les lettres et la théorie des deux corps. Passions et politique, Paris, Champion, 2000.
    L’Excentricité académique : littérature, institution, société, Paris, Les Belles-Lettres, 2001.
    MICHEL Christian, « Les peintures d’Herculanum et la Querelle des Anciens et des Modernes (1740-1760) », Bulletin de la société d’histoire de l’art français, 1986, p. 105-117.
    MORGAN-ZARUCCHI Jeanne, introduction à la trad. anglaise des Mémoires de ma vie de Ch. Perrault, Columbia, University of Missouri Press, 1989, p. 1-25.
    Perrault’s Morals for Moderns, New York, Berne, Francfort, Peter Lang, 1985.
    MORTGAT-LONGUET Emmanuelle, Clio au Parnasse. Naissance de l’« histoire littéraire » française aux XVIe et XVIIe  siècles, Paris, Champion, 2006.
    — « Fontenelle et l’écriture de l’histoire des lettres françaises », Revue Fontenelle, n° 6-7 (« Fontenelle, l’histoire et la politique du temps présent »), 2008-2009, p. 159-177.
    MORTIER Roland, L’Originalité : une nouvelle catégorie esthétique au siècle des Lumières, Genève, Droz, 1982.
    NÉDELEC Claudine, Les États et Empires du burlesque, Paris, Champion, 2004.
    — (dir.), Les Bibliothèques, entre imaginaires et réalités, Arras, Artois Presses Université, 2009 (Introduction, p. 9-15 ; « La Bibliothèque française de Charles Sorel : une bibliothèque choisie », p. 177-192).
    — « Être moderne, être à l’avant-garde : le champ de bataille des belles lettres au XVIIe  siècle », XVIIe  siècle, n° 228, juillet 2005, p. 453-464.
    — « Querelle de la langue française, querelle des Anciens et des Modernes : quels liens ? », dans La Religion, la morale, et l'histoire à l'âge classique, dir. W. Brooks et R. Zaisereds, actes du colloque international « Modernités » (Oxford, 28-30 juin 2006), Oxford, Peter Lang, « Medieval and Early Modern FranchStudies », 2007, p. 221-233.
    NOILLE-CLAUZADE Christine, Platonisme et rhétorique dans la seconde moitié du XVIIe  siècle, Paris, Champion, 2005.
    Les commentaires classiques de l’Énéide : entre rhétorique et interprétation (Grenoble 3 / Paris 7 Denis Diderot), journée d’études organisée le 22 avril 2011 (voir le ), à paraître sous la direction de Chr. Noille-Clauzade aux éditions Garnier.
    — « Le commentaire rhétorique classique, un modèle de micro-lecture non herméneutique », Fabula-LhT, n° 3, « Complications de texte : les microlectures », septembre 2007, URL : .
    NORMAN Larry F., The Shock of the Ancient, Chicago, The University of Chicago Press, 2011.
    PAGANINI Gianni, Skepsis, Le débat des modernes sur le scepticisme, Paris, Vrin, 2008.
    PICON Antoine, Claude Perrault ou la curiosité d’un classique, Paris, Picard, 1988.
    POULOUIN Claudine et BAHIER-PORTE Christelle, Écrire et penser en Moderne (1687-1750), Paris, Champion, 2015.
    RABINOVITCH Oded, The Perraults. A Family of Letters in Early Modern France, Ithaca, Cornell University Press, 2018.
    REGUIG Delphine (dir.), « Les Frères Perrault », XVIIe  siècle, n° 264, 2014-3.
    RIGAULT Hyppolite, Histoire de la querelle des Anciens et des Modernes, Paris, Hachette, 1856.
    ROBINSON Christopher, Lucian and his Influence in Europe, Londres, Duckworth, 1979.
    SERMAIN Jean-Paul, « Les modèles classiques : aux origines d’une ambiguïté et de ses effets », XVIIe  siècle, n° 223, 2004, p. 173-181.
    ŠPELDA Daniel, « The role of the telescope and microscope in the constitution of the Idea of scientific progress », The Seventeenth Century, 34 (1), 2019, p. 107-126.
    VAN ESLANDE Jean-Pierre et NORMAN Larry F., « Modernités de Perrault », Cahiers Parisiens / Parisian Notebooks, vol. 4, 2008, p. 190-288.
    ZUBER Roger, Les « Belles infidèles » et la formation du goût classique, [1968], éd. revue et augm., Paris, Albin Michel, 1995.
    Les Émerveillements de la raison, Paris, Klincksieck, 1997.